Seconde édition du Parlement Jeunesse Développement Durable au Parlement de Wallonie !

Quel bonheur de voir 40 jeunes motivés s’emparer du Parlement de Wallonie pour débattre du sujet de l’alimentation durable et ainsi marquer de leur empreinte le monde de demain !

À l’heure où la population mondiale ne cesse de croitre, où nous sommes frappés par le réchauffement climatique et les pathologies liées à notre alimentation, il est capital de trouver des solutions innovantes.

En 1987, année de l’apparition du concept de « développement durable », nous étions 5 milliards d’êtres humains. Nous sommes aujourd’hui près de 7,5 milliards. La planète, elle, ne s’est pas agrandie. Chaque année, nous atteignons plus tôt le jour du dépassement global, jour symbolique où les ressources naturelles produites par la planète en un an sont épuisées. En trente ans, ce jour a avancé de deux mois et demi.

Ce 25 janvier, l’Agence européenne de l’environnement publiait un rapport sur le changement climatique, sur ses impacts et sur la vulnérabilité de notre continent. Ce rapport dresse un portrait inquiétant des conséquences à court et à moyen terme de l’augmentation importante de CO2 dans l’atmosphère. Il pointe des vagues de chaleur plus fortes et plus fréquentes, des épisodes pluvieux violents, des tempêtes plus meurtrières, ou encore une montée du niveau des mers et des océans. Ces dérèglements menacent directement l’humanité.

La question de la soutenabilité de notre mode de vie porte en elle celle de l’alimentation. Comme le signal la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, les inégalités en la matière sont aujourd’hui criantes. D’un côté de la planète, les gouvernements doivent prendre des mesures pour lutter contre la mauvaise alimentation et l’excès de sa consommation. De l’autre, plus d’un milliard de personnes sont sous-alimentées.

Pendant ce temps, près de 30 % de la nourriture produite dans le monde est jetée chaque année. En Belgique, cela représente 3,6 millions de tonnes de nourriture !

Comme on le voit, il y a aujourd’hui une urgence à changer nos modes de consommation. Le rôle des pouvoirs publics est de mettre en place les conditions nécessaires pour provoquer et accompagner ce changement vers une alimentation durable.

La Wallonie s’est résolument engagée dans cette voie. En attestent les nombreux projets menés par le Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal, Carlo Di Antonio. Parmi d’autres, nous pensons :

  • au projet « #walloniedemain », qui investit plus de 208.000 euros dans 57 projets en faveur du développement durable, tels que des potagers collectifs, des réseaux de production locale, des micro-fermes ou encore des frigos solidaires ;
  • au plan REGAL, plan wallon de lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires qui vise à réduire de 30 % ce gaspillage d’ici 2025 ;
  • au projet « les cantiniers », que vous avez lancé en septembre, Monsieur le Ministre, et dont le but est de faire entrer l’Alimentation durable dans les cantines wallonnes ;
  • à Rest-O-Pack, l’initiative qui veut changer les mentalités dans les établissements Horeca wallons pour encourager à emporter ses restes;
  • enfin, au lancement tout récent de l’Opération « communes zéro déchet », démarche collective qui vise à réduire drastiquement le nombre de déchets de toutes sortes dans les communes wallonnes, dont les déchets alimentaires. Opération à laquelle ma commune, Perwez, souhaite se porter candidate.

Ces actions sont des preuves visibles d’un engagement politique fort pour élever notre belle région en exemple dans le domaine de l’alimentation durable.

Pendant les 3 jours à venir, les participants du Parlement Jeunesse se lanceront à la recherche de nouvelles idées et débattront des solutions de demain. Leurs propositions seront traduites en une liste de recommandations concrètes qui seront ensuite analysées par l’administration.

Félicitations à Carlo Di Antonio pour cette seconde édition qui s’annonce, d’ores et déjà, très prometteuse !

N’hésitez pas à suivre l’évolution des travaux sur la page Parlement Jeunesse du Développement Durable

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Restons en contact !