Urgence pour le commerce de proximité

Le commerce de proximité remplit des fonctions vitales pour nos centres-villes et centres-villages : en plus de garantir un service de confiance et un conseil personnalisé, le petit commerçant joue un rôle sociétal fondamental en favorisant les échanges, en assurant un sentiment de sécurité, en permettant le recours à une mobilité alternative à la voiture.

Pourtant, nous sommes tous témoins de la désertification de nos centres habités et de la multiplication des cellules vides. Les chiffres corroborent ce sentiment : entre 2010 et 2015, le nombre de cellules vides en Wallonie est passé de 14,8 à 17 %.

 

Ce déclin résulte essentiellement de 5 grands facteurs :

  • le manque d’attractivité des centres-villes ;
  • la libéralisation de l’implantation commerciale ;
  • l’évolution des comportements d’achat ;
  • le développement de l’e-commerce ;
  • la complexification du métier de commerçant.

Certes, le commerce est d’abord et avant tout une question qui relève des acteurs privés. Toutefois, il est de la responsabilité des pouvoirs publics d’organiser une concurrence équitable, de soutenir les comportements d’achat vertueux et d’assurer la qualité de vie en centre-ville et centre-village. À cette fin, il convient notamment d’adapter le cadre légal aux réalités de terrain, en concertation avec tous les acteurs, qu’ils soient commerçants, associations ou citoyens-consommateurs.

À quelques mois des élections communales, l’objectif de ce cahier est de remettre le commerce de proximité au centre des débats afin de le redynamiser. L’urgence est justifiée non seulement par le recul persistant du commerce de proximité, mais également par la réévaluation prochaine du décret de 2015. Elle sera suivie au printemps d’un débat politique, qui devra porter sur les grandes causes de ce recul. Il est en effet indispensable de soutenir les petits commerçants afin qu’ils remplissent durablement leur rôle essentiel dans nos villes, nos villages et surtout dans la vie de nos concitoyens. Il s’agit de garantir notre bien-vivre à tous.

Bonne lecture !

Télécharger le PDF basse résolution (1,8 Mo) | Télécharger le PDF haute résolution (28,6 Mo)

Lire en ligne :

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Restons en contact !