Le bail commercial de courte durée : un pas dans la bonne direction pour redynamiser nos centres-villes ! -

Le bail commercial de courte durée : un pas dans la bonne direction pour redynamiser nos centres-villes !

Le Parlement de Wallonie, réuni en séance plénière ce 14 mars 2018, a approuvé le projet de décret instituant un bail commercial d’une durée inférieure ou égale à un an.

Je me réjouis vivement de l’adoption de ce décret qui favorisera la dynamisation des centres-villes. Cette idée avait été largement défendue dans le dernier Cahier de la Présidence (décembre 2017) consacré à la problématique du commerce de proximité. Il tirait la sonnette d’alarme sur les difficultés croissantes que rencontrent les petits commerçants en centre-ville et centre-village, les obligeant, bien souvent, à cesser leur activité. La multiplication de ces cellules vides crée à son tour une désertification néfaste à bien des égards, tant pour ces commerçants eux-mêmes que pour les habitants.

Ce nouveau décret crée un cadre législatif clair et sécurisé tant pour le propriétaire que pour le locataire et favorisera l’émergence de magasins éphémères (ou « pop-up stores ») dans les centres-villes. Ces magasins contribuent à revitaliser un centre ou une rue commerçante, en attirant de nouveaux clients et en permettant à de nouveaux commerçants de tester leur concept sans devoir s’engager via un bail classique. En cela, le nouveau décret répond également à une forte demande des pouvoirs locaux.

Une très bonne nouvelle donc pour nos petits commerçants, pour tous les consommateurs et pour les centres de nos agglomérations !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Restons en contact !