Economie wallonne : un optimisme mesuré, des fondamentaux solides

Deux fois par an, au printemps et à l’automne, l’Union wallonne des entreprises publie son « point conjoncturel ». Cette analyse très documentée effectue, sur base d’une enquête auprès des entrepreneurs wallons, le point sur les perspectives économiques à court terme de notre Région. Dans le numéro du mois d’octobre, l’UWE met en lumière les facteurs qui conduisent à revoir légèrement à la baisse les perspectives de croissance pour 2018 aux alentours de 1,5 %, tout en soulignant la solidité des fondamentaux économiques wallons.

Ainsi, malgré l’excellente tenue de l’économie américaine, les exportations européennes ont légèrement ralenti ces derniers mois, dans un contexte international marqué par de nombreux facteurs d’incertitudes. S’il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences des mesures protectionnistes décidées par le Président Trump, elles ne sont pas de nature à rassurer les agents économiques.

Au niveau interne, la baisse historique du chômage au seuil de 9 % s’accompagne d’une hausse spectaculaire du nombre d’emplois vacants, ce qui pourrait être le signe que la Wallonie atteint progressivement son taux de chômage structurel. En la matière, il n’est cependant pas de fatalité. Dans un tel contexte, les efforts du Gouvernement wallon pour améliorer l’accompagnement et la formation des demandeurs d’emploi auront les meilleures chances de porter leurs fruits.

Finalement, l’Union souligne que les perspectives restent bonnes, même si elles sont légèrement inférieures aux prévisions. Les fondamentaux économiques de notre région sont en effet des plus sains, comme en témoignent par exemple le budget régional désormais à l’équilibre, ainsi que la solide confiance des entrepreneurs en l’avenir.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Restons en contact !